Rechercher
  • cyrielleugnon

Mominoki House : le plus ancien restaurant bio de Tokyo



Ouvert en 1976 par Eiichiro Yamada, un Chef passionné de cuisine macrobiotique et naturelle, Mominoki House est une véritable référence pour les adeptes de cuisine saine. Le restaurant propose une formule déjeuner à prix tout à fait abordable.

Le concept : "Nous sommes ce que nous mangeons"


Tous les produits servis sont bio et de saison. De plus, les légumes proviennent de fermes bio, dont celle du Chef (Mominoki Farm), et ne contiennent donc ni pesticides, ni engrais.

Le Chef n'utilise par ailleurs que de l'eau alcaline ionisée, avec un potentiel redox, antioxydant, plus important que l'eau du réseau.


Un état d'esprit


Né à Tokyo, Eiichiro Yamada est un Chef engagé âgé de 69 ans.

Après avoir appris la cuisine Française au Shiba Park Hotel de Tokyo, il a approfondi son apprentissage aux États-Unis et en Angleterre avant de se spécialiser en cuisine macrobiotique à la Lima Cooking School de Tokyo.


Avant-gardiste, Eiichiro est constamment à la recherche de nouvelles idées. Des vins biodynamiques au sel récolté au claire de lune, il partage avec plaisir ses découvertes.

Eiichiro est, par ailleurs, membre de la NPO Japan Slow Life Association et du board de la NPO Natural Food Planet (deux institutions de soutien des activités non à but non lucratif prônant le développement de styles de vie raisonnables et écoresponsables).


Au menu


Des plats macrobiotiques, Japonais et principalement végétariens : Karaage de soja, curry vert de légumes, steaks végétariens, assortiments de légumes de saisons, sobas aux 7 légumes, boules de riz et gâteaux maison. Quelques options avec poisson et viande pour les carnivores.


L'ingrédient vedette : le riz complet, plus intéressant sur plan nutritif que le riz blanc. Un accompagnement rare au Japon où le riz blanc constitue la base de l'alimentation, au même titre que le pain blanc en France. Cuit à la perfection servi saupoudré d'un mélange de poivres et sels de qualité qui relèvent à merveille cet accompagnement pourtant si simple à premier abord.


Le plus : le menu disponible en anglais.


Le plat de référence, un délicieux karaage végétarien


Le karaage désigne des beignets japonais, le plus souvent à base de viande de poulet, dont la friture est marinée dans la sauce soja, du gingembre et de l'huile de sésame. Ici, une version végétarienne à base de soja est proposée, accompagnée d'un bol de riz complet, d'une soupe miso, et d'un assortiment de légumes de saison. Chaque légume est cuisiné avec attention. Servis cru, cuit ou mariné, les textures sont variées. La carotte est tendre mais conserve du croquant, les champignons marinés crissent sous la dent, la courge garde de la fermeté, et la pomme de terre fond sous la dent.

Avec un réel talent pour révéler les saveurs, le réveille de vos papilles est garanti !



Résultat, un plat végétarien savoureux, équilibré et léger. Pour ceux qui craignent le manque de goût des plats « sains », la cuisine de Mominoki House saura vous convaincre ! On sort de table repu, serein et ravi.


Pour aller plus loin : le Chef propose des formules dégustation. A tester si vous avez envie vous offrir des saveurs plus fines les unes que les autres !



Une ambiance simple & chaleureuse


A peine visible depuis la rue, la devanture de Mominoki House ressemble à une simple petite boutique bio. Mais, si vous vous aventurez à l'intérieur, surprise, un grand restaurant s'y cache.


A l'abri de l'agitation proche du quartier de Harajuku, le restaurant est d'un calme royal. Le lieu est agencé en plusieurs espaces distincts, dont des mezzanines et des petites huttes cosy en dessous. Et, pour ravir en plus de votre goût, votre ouïe, de la musique des années 70 et 80 est diffusée.


Le Chef viendra forcément vous saluer chaleureusement. Jackpot, il parle anglais.



Clientèle type


Le midi, des habitués du quartier, essentiellement Japonais.


Mominoki House reçoit aussi de nombreux étrangers, de part son emplacement à proximité du quartier animé de Harajuku, mais aussi de part la renommée de son Chef auprès des amateurs de cuisine végétarienne bio.


Pour l'anecdote, de nombreuses célébrités ont rendu visite à Mominoki House dont Stevie Wonder, David Bowie, et Morgan Fisher (Queen)!


Fourchette prix, un excellent rapport qualité prix


- Plat du jour : seulement 980 ¥ (moins de 8 €)

- Plats à la carte : compter entre 1,200 ¥ -1,800 ¥ (10-15 €)

- Formules dégustation : 4,000 ¥ (env. 32 €)


Mon avis perso


Une référence pour les adeptes de gastronomie végétarienne et bio. Une cuisine honnête, bonne pour la santé et préparée avec passion. Le Chef est par ailleurs engagé pour la préservation de l'environnement et fait preuve d'une ouverture d'esprit remarquable.


Habituée de ce restaurant, j'ai eu envie d'en savoir davantage sur l'histoire du Chef et du lieu. Pour en savoir plus, je vous invite à lire mon article Eiichiro Yamada, portrait d'un Chef avant-gardiste hors du commun.


Infos pratiques


Adresse : Ooami Bldg. 1F, 2-18-5 Jingumae, Shibuya, Tokyo Google Map: https://goo.gl/maps/EszmvnWEATM2


Du Lundi au Samedi

Déjeuner 11h00-15h00 (dernier service 14h30)

Dîner 17h00-23h00 (dernier service 22h00)

Le Dimanche : idem sauf le service du dîner qui finit à 21h.


Accès : à 10 minutes à pieds de la station Harajuku sur la ligne JR Yamanote / à 7 minutes à pieds de la station Meiji-Jingumae sur la ligne Tokyo Metro Chiyoda. Contact: 03-3405-9144

http://www.mominoki-house.net/index_en.html

About Me

 Installée à Tokyo depuis octobre 2017, je partage avec vous mes meilleures découvertes : lieux peu connus, restaurants, cafés, boutiques, paysages et points de vue, et plus généralement mon expérience de Frenchy. 

 

Read More

 

Join My Mailing List

© 2023 by Going Places. Proudly created with Wix.com

  • Gris Icône Instagram
  • White Facebook Icon